GIACOMO STRADA

Après avoir suivi une formation à l'Accademia di Bella Arti de Florence et à la Képzömüvészeti Föiskola de Budapest, il s’est lancé dans la création en tant que sculpteur et designer d'intérieur. 

 

En parallèle, il a fondé avec le metteur en scène et acteur Silvano Voltolina et l'écrivain et acteur Filippo Timi, la compagnie Bobby Kent & Margot qui a été active jusqu'à la fin des années 90. S'ensuit une période de recherche autonome qui porte sur la création de travaux théâtraux tels que Jenkins(2000) et la série performative Sciara(2004/2005).

 

De 2007 à 2012, il collabore avec Romeo Castellucci à l'élaboration de projets scénographiques (Trilogie de La Divine comédie, Io penso, Sul concetto di volto nel figlio di Dio, Parsifal, Persona, Il velo nero del pastore).

 

En 2011, il rencontre Sandra Pocceschi avec qui il entame une collaboration. En février 2015, ils conçoivent et réalisent la mise en scène de L’enfant et les sortilèges dans le cadre d’Opéra Junior à l’Opéra National de Montpellier. Leur collaboration avec l’Opéra de Montpellier se poursuit avec la création de L’hirondelle inattendue de Simon Laks en diptyque avec la reprise de L’enfant et les sortilèges en décembre 2015, la mise en scène du Stabat Mater de Dvorak en février 2017, puis du Manfred de Schumann en décembre 2017. En mars 2018, ils présentent une version scénique du Peer Gynt de Grieg à l’Auditorium de Lyon. En décembre 2018, ils mettent en scène Le garçon et le poisson magique à l’Opéra National du Rhin.